Léonard Gianadda découvre en 1976 les vestiges d'un temple gallo-romain.

Le 31 juillet 1976 son frère cadet décède. Pour perpétuer son souvenir, Léonard décide de créer une fondation à cet endroit: La Fondation Pierre Gianadda.

Le 19 novembre 1978 on inaugure le bâtiment de la Fondation à Martigny.

Aujourd'hui, la Fondation est le lieu d'expositions et de concerts. Les gens viennent du monde entier pour admirer les peintures exposées, peintures d'Albert Anker, de Félix Vallottonů et pour écouter les concerts.