Sabot de Vénus
( Cypripedium calceolus )

Origine du nom latin : son nom se compose de sypria surnom de Vénus, du grec pedion signifiant chaussure et du latin calceolus signifiant petit soulier .

Labelle renflé en forme de sabot jaune long de 3- 4 cm , sans éperon, muni à l'intérieur de poils odorants.

Taille : de 20 à 50 cm

Floraison : de mai à juillet

Cycle de vie : vivace

Répartition : Suisse, Alpes, Pyrénées.

Habitat : collines et montagnes, clairières et lisières des forêts de feuillus.

Commentaires : plante protégée en Suisse.
Les Hyménoptères* qui tombent dans le sabot ne peuvent en sortir que par une seule issue car ses parois sont lisses; ils touchent le stigmate, le pollen, et assurent donc la pollinisation. Le Sabot de Vénus est d'autant plus vulnérable qu'il ne fleurit qu'au bout de 16 ans, à la suite d'une longue symbiose avec un champignon

* Ordre d'insectes le plus diversifié : ils sont en effet pourvus de deux paires d'ailes membraneuses reliées l'une à l'autre par un système de couplage. On évalue actuellement leur nombre à plus de 120 000 espèces. Les maxilles et le labium sont unis par une membrane et forment une sorte de trompe qui permet l'aspiration des liquides.


retour