Communes du district de Sion :
Arbaz
Grimisuat
Salins

Savièse
Sion
Veysonnaz

flecheg.gif (2157 octets)

Le district de Sion est partagé
en six communes qui sont :
Arbaz - Grimisuat - Salins - Savièse - Sion
et Veysonnaz.


Les habitants du district de Sion se répartissent de la manière suivante :

- Arbaz 842 habitants
- Grimisuat 2'294 habitants
- Salins 865 habitants
- Savièse 5'380 habitants
- Sion 27'145 habitants
- Veysonnaz 481 habitants

Le district de Sion occupe aussi bien la rive droite du Rhône que sa rive gauche. Il s'étend d'un côté de la plaine jusqu'au Wildhorn et de l'autre côté jusqu'à Veysonnaz.
En 1860, Sion voit arriver le train. Elle devient le point de départ pour les vallées latérales car elle possède la plus grande gare postale de Suisse. Participant de plus en plus aux décision régionales et cantonales, elle délaisse son secteur primaire puis secondaire pour le tertiaire. Les pendulaires aujourd'hui en sont la partie visible (11632 en 1990). L'arrivée de la N9, la construction de la nouvelle aérogare et les hautes écoles… font d'elle une vraie capitale.
Lorsque l'on se promène dans la vieille ville, on peut admirer les rues étroites et pavées, les maisons anciennes, les châteaux de Valère et de Tourbillon et dans l'Eglise de Valère le plus vieil orgue du monde….un festival de l’orgue ancien est d’ailleurs organisé en son honneur. Dans la maison Supersaxo, vous pourrez admirer des maquettes de la région de Sion à différentes époques.
Le théâtre de Valère et le Petit théâtre proposent chaque année un programme de choix. Un festival de théâtre est organisé dans le domaine des îles, le Malacuria festival ; avec des stages d’écriture, de théâtre italien, de commedia dell’arte et de maquillage…
Dans un souci d’harmonisation, la ville de Sion a créé au sud les zones industrielles de St.-Hubert et des Ronquoz.
Vous aimez la marche, alors choisissez le tour du Wildhorn et la visite de la cabane au-dessus du lac des Audannes en suivant l’itinéraire réalisé essentiellement le long de sentiers balisés.
Montorge, un village de la commune de Sion, est une réserve naturelle. Au bord de son lac, la Maison de la Nature, une exposition permanente consacrée à l’environnement.
A Bramois, Longeborgne, un ermitage blotti dans les gorges sauvages de la Borgne. C’est dans des grottes que sont logés le sanctuaire et une partie de l’ermitage. Au fil des années, Longeborgne est devenu un lieu de pèlerinage, un lieu saint.
Au cœur du Valais et des Alpes valaisannes, Veysonnaz. Cette commune fait partie des " 4 Vallées " domaine skiable comprenant plus de 400 kilomètres de pistes. De plus, cette station possède la fameuse piste de l'OURS, piste sur laquelle ont eu lieu plus de 20 coupes du monde de descente.
Tibor Varga a créé le festival qui porte son nom et qui présente chaque année des musiciens de renommée mondiale. Ce qui a valu à Sion le titre de « Capitale du Violon ».
Savièse est la plus grande en superficie puisqu'elle occupe la moitié du district. Cette commune est limitée à l'Est par la Sionne et à l'Ouest par la Morge. Chez elle, tous les étages de végétation de la plaine au Wildhorn de 515 mètres à 3248 mètres d’atitude. Si cela vous tente, vous pourrez suivre son bisse accroché aux parois vertigineuses du Prabé.
A Arbaz, vous trouverez des étangs pour la pêche, une école de varappe et surtout son observatoire accessible en voiture et situé à 1440 mètres d’altitude
Enfin, Salins, village agrippé à la montagne qui s’observe depuis la plaine, est dominé par son Eglise tout de blanc vêtue. C’est le lieu de passage pour ceux qui désirent se rendre dans les stations de Nendaz et Veysonnaz.


flecheg.gif (2157 octets)