Communes du district d'Entremont :
Bagnes
Bourg-St.-Pierre
Liddes
Orsières
Sembrancher
Vollèges

flecheg.gif (2157 octets)

Le district d’Entremont est partagé
en 6 communes qui sont :
Bagnes - Bourg-St.-Pierre - Liddes - Orsières - Sembrancher - Vollèges.

Les habitants du district d'Entremont se répartissent de la manière suivante :

- Bagnes 6'208 habitants
- Bourg-St.-Pierre 208 habitants
- Liddes 702 habitants
- Orsières 2'756 habitants
- Sembrancher 816 habitants
- Vollèges.1'411 habitants

L’introduction du tourisme à la fin du XIXème siècle a profondément modifié l’économie de la région. L’élevage, s’il n’est plus économiquement rentable reste l’image de marque de la vallée avec les combats de reines de la race bovine d’Hérens. Trapues, elles se poussent, front contre front. Ces joutes s’organisent aussi bien dans les villages que dans les alpages à l’occasion de l’inalpe. Elles désignent la reine du troupeau ou aboutissent à l’élection de la reine cantonale.
La vallée de Bagnes est située sur la rive gauche du Rhône et est arrosée par la Dranse de Bagnes.
Le région de Sembrancher se compose de 7 secteurs offrant une escalade variée de 780 mètres à 1'800 mètres d’altitude.
Bourg-Saint-Pierre, petit village de montagne à 1632 m d’altitude vous propose une nature intacte. C’est la dernière station avant la frontière italienne, à 20 km du col du Grand-Saint-Bernard ; de l’autre côté c’est Aoste.
Champex-Lac, appelé aussi petit Canada du Valais est un lieu de villégiature au décor idyllique avec son extraordinaire jardin alpin ; plus de 2000 espèces provenant des montagnes du monde entier.
Au fond du Val Ferret, à 1600 m, dans un cadre alpin et sauvage, La Fouly, un centre d’alpinisme.
Liddes étonne par la variété de ses dix villages et hameaux longeant la route internationale du Grand-Saint-Bernard et offre aux randonneurs chevronné comme à l’amateur 100 km de sentiers balisés.
Orsières se situe au terminus de la ligne St.-Bernard Express qui part de Martigny. Ce site est une étape historique sur la route du Grand-Saint-Bernard puisque le Bourg est connu déjà avant l’an mille. Les coteaux d’Orsières recèlent de nombreuses espèces végétales méditerranéennes comme l’hysope, plante aromatique souvent citée dans la Bible et qui ressemble à la lavande.
Le hameau de Verbier fait partie des merveilles à ne pas manquer. Les bâtiments sont construits autour de la Place. Ce sont des maisons construites en pierres et en bois, à la manière d’autrefois. Verbier, station de ski réputée fait partie du domaine skiable des quatre vallées. Depuis 1994, Verbier accueille un haut lieu de la musique et reçoit les plus grands artistes du moment.
Le musée de Bagnes abrite une tombe dont les ossements ont été datés entre 3600 et 3900 avant notre ère. Dans les années 80, la commune de Bagnes a entrepris la restauration d’une forge et l’a classée comme monument historique…on peut y découvrir aussi la scie et le moulin de Sarreyer ainsi que le musée des glaciers.
Au fond de cette vallée s’élève le barrage de Mauvoisin. Ce complexe hydroélectrique a été construit entre 1947 et 1964. Haute de 250 m, cette construction est le second barrage voûte du monde.
Pour terminer n’oublions pas le Grand-St.-Bernard, son hospice et ses chiens ainsi que le Super St.-Bernard un paradis du ski de haute altitude. En 58 avant J-C Jules César faisait traverser le col du Grand-St.-Bernard (2'473 mètres d’altitude) à l’une de ses légions. En mai 1800, Napoléon y fit passer une de ses armées forte de 40'000 hommes. En 1905, on inaugurait une route carrossable. En Mars 1964 le tunnel du Grand-St.-Bernard était le premier tunnel transalpin d’Europe. La route est impraticable six mois par an en raison des chutes de neige pouvant atteindre jusqu’à 23 mètres de hauteur. Saint-Bernard s’est mis au service des humains, une mission à laquelle l’hospice continue d’être fidèle. L’hospice est un lieu de rencontre, ici la soif du cœur ou de l’âme compte tout autant que celle du corps.


flecheg.gif (2157 octets)