Conthey.gif (12600 octets)

district de Conthey

Communes du district de Conthey :

Ardon
Chamoson
Conthey

Nendaz
Vétroz


flecheg.gif (2157 octets)

Le district de Conthey est partagé
en cinq communes qui sont :
Ardon - Chamoson - Conthey - Nendaz et Vétroz.

Ces communes se partagent la plaine, le côteau de Conthey et le vallon de Nendaz.
Les habitants du district de Conthey se répartissent de la manière suivante :

- Ardon 2'309 habitants
- Chamoson 2'480 habitants
- Conthey 6'339 habitants
- Nendaz 5'482 habitants
- Vétroz 3'808 habitants

C'est la commune de Conthey qui se développe le plus rapidement. Ces dernières années de nombreuses entreprises se sont installées dans la plaine plus précisément à Châteauneuf. Une route relie Conthey au vallon de la Derborence, site protégé et une autre au glacier de Tsanfleuron. Depuis le col du Sanetsch, les randonneurs peuvent atteindre la Tour St.-Martin ou Quille du Diable qui se dresse isolée au bord du précipice qui domine la Derborence. A cet endroit, les parois rocheuses forment un emphitéâtre en demi-cercle d’une longueur de 2 km. En vous promenant dans la vallée de la Derborence vous pourrez observer la Salamandre noir, l’Aigle Royal, les marmottes… ou encore mieux le Gypaète barbu ; sa forêt vierge abrite le sous-bois le plus riche de Suisse.
La commune de Chamoson, est construite sur un cône d'alluvions créé par un affluent du Rhône, la Losentse. Cette commune possède, à St.-Pierre-de-Clages, une très belle Eglise romane construite au XIème siècle, la maison du Livre et à Grugnay le musée de spéléologie. La commune s’étire de la plaine fertile jusqu’au sommet du Grand Muveran à plus de 3000 mètres d’altitude et son vignoble, avec ses 425 ha, est le plus étendu du canton. Au col de La Forclaz, à 2612 mètres d’altitude, on peut admirer le lac artificiel de l’Outannaz créé par la commune pour l’irrigation de son vignoble.
Sur la rive droite du Rhône, la culture la plus présente est celle de la vigne qui s'étale de la plaine de Vétroz et d'Ardon au côteau de Conthey jusqu'à une hauteur de 800 mètres. Ardon, Chamoson, Conthey et Vétroz forment ce que l'on appelle "Les coteaux du soleil"; elles représentent un total de 1250 hectares de vigne. On y cultive aussi des pommiers, des poiriers, la fraise et l’asperge.
Vétroz s'ouvre progressivement à l'agriculture de plaine et au tourisme. Commune de moyenne importance, Vétroz évolue à l'heure actuelle grâce au nouveau carrefour commercial qu'est devenue sa voisine Conthey. Vétroz est le pays par excellence de l’Amigne, vieux cépage local. Dans l’Abbaye de Vétroz, les Relais du Valais vous propose de découvrir les produits du terroir valaisan.
La commune de Nendaz, elle, est située sur la rive gauche du Rhône. Les cultures principales de cette commune sont l'abricotier, le framboisier et en plaine le pommier, le poirier et le fraisier. L'élevage de bovins tend à se développer, on le remarque par la construction de plusieurs étables communautaires. Deux entreprises sont installées sur la commune, la SEBA (eaux minérales d'Aproz et de Nendaz) et EOS (Electricité de l'Ouest Suisse) avec l'usine électrique de la Grande Dixence. Haute-Nendaz est le centre touristique de la commune et offre ses pistes de ski l'hiver et ses bisses l'été. Les bisses occupent une place prépondérante dans l'irrigation des cultures et des champs de cette commune. On compte jusqu'à sept bisses différents : bisse de Saxon, bisse Vieux, bisse du Milieu, bisse d'En-Bas, bisse de Salins, bisse de Vex et bisse de Chervé. Certains bisses traversent plusieurs communes et les sentiers qui les longent sont praticables très tôt au printemps et très tard en automne. Le Mt Fort situé à 3330 m est relié à la plaine de Tortin par un téléphérique. Son altitude élevée et la présence du glacier du même nom favorisent le ski d'été. Cette commune possède également un barrage, le barrage de Cleuson situé à 2'190 m et près duquel s'élève la chapelle de St.-Barthélémi.


flecheg.gif (2157 octets)