Drapeau de la Suisse

Le Valais se situe au Sud Ouest de la Suisse.

cachpo.GIF (24241 octets)

Le canton du Valais est situé entre  6°45' et 8°30' de longitude Est et 45° et 47° de latitude Nord.
Il est situé au Sud de la Suisse dans sa partie Ouest et entièrement dans les Alpes.
Sa capitale est Sion.
La France le borde au Sud sur 90 km et l'Italie sur 200.
A l'Est, il voisine avec deux autres cantons suisses Uri sur 18 km et le Tessin sur 15 km.
Au Nord avec Berne sur 135 km et avec Vaud sur 60 km.
Le Valais est un canton bilingue. On y parle le français dans le centre et le Bas-Valais et l'allemand dans le le Haut-Valais.
Le Rhône est un fleuve long de 712 km dont 190 km en Suisse. Il naît au glacier qui porte son nom, le glacier du Rhône, à 2000 m d'altitude et s'écoule progressivement jusqu'au lac Léman situé à 372 m. L'endiguement du Rhône a permis de gagner 17000 ha de terre. Autrefois inculte la plaine du Rhône est aujourd'hui très prospère et les marécages ont fait place à de magnifiques vergers.
Le Valais est parcouru par le Rhône qui forme une vallée s'étendant de Gletsch au Léman. Cette vallée est limitée au Nord par les Alpes bernoises et au Sud par les Alpes valaisannes.
Le Rhône, tout au long de son parcours forment plusieurs coudes plus ou moins prononcés. Le premier à Brig de 25° à droite. Le deuxième à Loèche de 30° à gauche. Le troisième à Martigny où il dévie à droite de 90°. Il se creuse ensuite un passage entre les Dents du Midi et la Dent de Morcles pour aller se jeter ensuite dans le lac Léman.
Sur la rive gauche, la forêt descend souvent jusqu'en plaine. Le vignoble, lui, s'étend sur la rive droite jusqu'à une altitude moyenne de 800 m mais peut parfois atteindre 1300 m.
De chaque côté de la vallée du Rhône débouchent les vallées latérales. Les vallées latérales de la rive droite sont courtes et escarpées. Celles de la rive gauche pénètrent parfois jusqu'à plus de 30 km à l'intérieur des Alpes valaisannes. Les plus longues se ramifient en de nombreux vallons. Elles sont plus verdoyantes et plus peuplées.
Sécheresse et douceur, ensoleillement intense et foehn sont les caractéristiques du climat valaisan. Le combat contre cette sécheresse estivale a nécessité la mise en place d'un système d'arrosage complexe, les bisses.
En ce qui concerne le tissu industriel, il est composé en majorité d'entreprises de petite taille. Il faut cependant reconnaître que les deux piliers de l'industrie valaisanne sont la chimie et la métallurgie avec de grandes entreprises comme Sigenta, CIBA, Vantico, Cimo, ALCAN (Chippis - Viège) et NOVARTIS (Monthey). Ces industries ont pu voir le jour grâce à un apport important d'électricité fourni par les barrages.
La construction de ces grands barrages a facilité le développement des vallées latérales grâce à  la création de nombreuses routes..
Les nouvelles voies de communication tels que les tunnels, l'autoroute jusqu'à Sierre et l'aéroport de Sion ont permis au Valais de s'ouvrir vers l'extérieur et un seul domaine connaît actuellement un dynamisme prometteur, c'est le tourisme.
Les tunnels permettent de se plonger directement dans l'ambiance de la région, les plus utilisés sont le Simplon, le Grand St.-Bernard, la Furka, le Grimsel, la Forclaz et le Pas-de-Morgins. Le ferroutage aux tunnels du Lötschberg et de la Furka facilite et raccourcit considérablement les trajets.
Il existe deux autres liaisons internationnales : Paris avec le TGV des Neiges et Milan avec le Pendolino.
A l'intérieur du canton, des bus et des chemins de fer privés mènent les voyageurs au fond des vallées les plus éloignées.
Particularités :
Le point culminant est la Pointe Dufour à 4634 m.
Le village le plus élevé est Chandolin à 1934 m.
Le village le plus bas est Port-Valais à 384 m.
Le point le plus bas est le lac Léman à 372 m.